QUELLES SOLUTIONS POUR MON DÉPART À L’ÉTRANGER ?

Toutes les questions que vous vous posez quand vous préparez un séjour à l’étranger.

MES SERVICES BANCAIRES À L’ÉTRANGER

Billets d’avion, logement, vie quotidienne… un départ à l’étranger ça se prépare.
Voici les solutions proposées par le Crédit Agricole Centre Loire pour vous accompagner.

MA CARTE BANCAIRE PARTOUT DANS LE MONDE

Grâce à l’offre jeunes à l’étranger, vos paiements et retraits sont gratuits où que vous soyez (1)

MES SERVICES ASSURANCE ET ASSISTANCE

Avec votre carte bancaire, vous bénéficiez de nos services d’assurance et d’assistance lors de vos séjours à l’étranger (2)

PRÊT MOZAÏC PROJET (3)

Billets d’avion, frais de scolarité, logement… Avec le prêt Mozaïc Projet, c’est la possibilité de souscrire un prêt pour faire face aux dépenses liées à votre séjour à l’étranger.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

COMBIEN COÛTENT DES ÉTUDES À L’ÉTRANGER ? *

UN COÛT VARIABLE SELON LE PAYS D’ACCUEIL

La destination est un élément essentiel pour évaluer le coût des études à l’étranger.

– En Europe : choisir un pays européen vous permet de bénéficier du programme d’échanges Erasmus. Les équivalences entre universités françaises et étrangères sont encadrées, les démarches simplifiées, et si vous choisissez d’aller étudier dans l’université européenne jumelée à la vôtre, vous n’aurez pas à repayer de frais de scolarité.

– Hors Europe : si vous choisissez d’aller étudier plus loin, aux États-Unis ou en Australie par exemple, attendez-vous à devoir acquitter des frais de scolarité très élevés, en particulier si vous choisissez une université prestigieuse.

Pensez également à vous renseigner sur le coût de la vie dans le pays qui vous intéresse : prix du loyer, de la nourriture, des transports, des loisirs… autant de postes que vous devez anticiper pour vous faire une idée de ce que sera votre budget mensuel.

FINANCER VOS ÉTUDES À L’ÉTRANGER

Il existe plusieurs types de bourses pour étudier à l’étranger. Renseignez-vous auprès du service de relations internationales de votre établissement afin de savoir quels dossiers de demandes vous pouvez déposer.

– Les allocations Erasmus : vous pouvez y prétendre si vous partez étudier pour trois à douze mois dans l’une des universités européennes jumelées à la vôtre. Attention, il est conseillé de préparer votre dossier minimum six mois avant votre départ, voire un an, si cela vous est possible.

 

BON À SAVOIR
– Les allocations Erasmus sont cumulables avec les bourses sur critères sociaux (BCS). Celles-ci sont accordées aux étudiants de moins de 28 ans, notamment sous conditions de ressources.

L’aide à la mobilité internationale : il s’agit d’une aide versée par l’établissement aux bénéficiaires d’une bourse sur critères sociaux (BCS) pour des séjours d’études à l’étranger d’une durée de deux à neuf mois.

 

BON À SAVOIR
L’aide à la mobilité internationale est cumulable avec les aides au mérite et/ou d’urgence.